Posted in Grandir Autrement Slow Out

Enfants heureux…adultes heureux

Enfants heureux…adultes heureux Posted on 14 février 20191 Comment

A Prades-le-Lez, l’association Bien Naître pour Bien-Être accompagne parents et enfants sur le chemin d’une naissance respectueuse et d’une parentalité bienveillante. Rencontre avec Angélique Bonnal, sa fondatrice.

En 2016, tu décides de créer Bien Naître pour Bien-Être. Explique-nous le chemin que tu as parcouru pour arriver jusque-là…

J’ai commencé ma carrière en tant qu’esthéticienne, donc par le corps. Ensuite, j’ai voulu aller plus loin et intégrer le mental et l’émotionnel à ma démarche, notamment auprès des enfants. Donc je suis devenue monitrice éducatrice, j’ai travaillé au jardin d’enfant et au foyer de l’enfance. J’ai voulu continuer à accompagner la personne dans sa globalité, donc je me suis orientée vers le massage et l’énergétique à travers le Reiki. Quand je suis tombée enceinte, j’ai eu une révélation. Je me suis rendue compte que j’avais vraiment envie d’accompagner les parents pendant et après la grossesse. L’idée du lieu est venue tout naturellement à ce moment-là.

Quelle est la philosophie du lieu ?

Bien Naître pour Bien-Être, c’est un centre d’accompagnement pour bien vivre sa grossesse, pour une naissance respectueuse et une parentalité bienveillante et consciente. C’est vraiment un lieu pour les parents, pour la famille. Je veux qu’ils se sentent bien, qu’ils puissent exprimer leurs peurs, leurs joies, leurs questionnements.  Et qu’ils trouvent dans ce lieu-là, des réponses à leurs questions. Ou tout simplement une écoute bienveillante, quelque chose qui va pouvoir les aider à continuer.  C’est un lieu qui propose plein d’activités et, à travers elles, une sensibilisation et de l’information. Ce n’est pas seulement un lieu d’ailleurs, c’est un état d’esprit. C’est pour cette raison que l’on organise aussi des salons, des évènements, des conférences. C’est une façon d’être, une façon de penser et on voudrait qu’elle se répande le plus possible.

Quel genre d’accompagnement peut-on trouver ?

Il y a des ateliers pour la maternité : yoga prénatal, chant prénatal, sophrologie. Ensuite, pour les tout-petits :  massage bébé Shantala, signer avec bébé, bébé chanteur, portage en écharpe, yoga maman-bébé. Pour les plus grands, on propose du yoga, du yoga-danse, du sophro-théâtre. On organise aussi des conférences, des stages, des rencontres à thèmes, des évènements sur des week-ends, des formations. Il y a aussi le Club, c’est un moment où les parents peuvent venir discuter librement et où l’on met à disposition des jeux libres pour que les enfants explorent. Enfin, nous avons mis en place des cercles de parole pour les parents dont un cercle de papas.

Qu’est-ce que les papas viennent chercher dans le cercle de parole ?

Le cercle de parole leur permet déjà d’être ensemble entre papas, de se rendre compte qu’ils ont les mêmes problématiques, les mêmes questions. Ils réfléchissent à ce qu’ils ont envie d’apporter en tant que papa et à la façon de prendre leur place. La société leur met beaucoup de pression, les mamans aussi parfois. On leur dit d’être présent sans trop l’être. L’idée c’est de leur montrer que leur présence est très importante même pendant la grossesse et l’accouchement à des moments où ils ont parfois l’impression de ne pas servir à grand-chose. Pour moi c’était important qu’il y ait cette mixité, que les papas, les mamans, les frères et sœurs, les grands-parents puissent venir, qu’on parte du nourrisson jusqu’à l’adolescent.

Les adolescents ont aussi leur place ?

Bien sûr ! On les accompagne pour qu’ils trouvent leurs propres outils, leur propre chemin et qu’ils deviennent des adultes heureux. Il y a des cercles de parole et du sophro-théâtre. Le sophro-théâtre leur permet de s’exprimer de façon ludique, corporelle et émotionnelle. Ils s’expriment dans un endroit bienveillant, différent de l’école, du milieu familial, des copains où ils n’oseraient pas forcément se confier. Ici, ils trouvent un intervenant à leur écoute.

On pourrait te reprocher de couper l’herbe sous le pied des professionnels de la santé…

L’idée n’est pas de remplacer les professionnels de la santé. C’est au contraire de travailler en complémentarité pour pouvoir accompagner le mieux possible ces familles.

Si tu devais définir Bien Naître pour Bien-Être en 3 mots…

J’en donnerai quatre : bienveillance, accompagnement, conscience et confiance. Le mot confiance est un mot que je dis souvent aux parents. Il faut qu’ils réapprennent à se faire confiance. Ils sont à la meilleure place pour connaître les besoins de leur enfant. Ils sont tellement abreuvés de conseils de toute part qu’ils arrivent un peu démunis. Ils ne savent plus comment faire. On leur dit « écoutez-vous ».

 

 

 

 

Bien Naître pour Bien-Etre
Z.A Les Baronnes
Avenue des Baronnes
34730 Prades-le-Lez
Tel: 06 15 43 45 78
contact@bien-naitre-pour-bien-etre.com

1 comment

Comments are closed.